• Accueil
  • >
  • Blog
  • >
  • Location avec Option d’Achat (LOA) : tout ce que vous devez savoir

Location avec Option d’Achat (LOA) : tout ce que vous devez savoir

Qu’est-ce qu’une location avec option d’achat ?

La LOA est un contrat que l’on connait également sous l’appellation de « leasing » ou « location avec promesse de vente ». Il s’agit de louer une voiture pendant une certaine durée, généralement de 2 à 5 ans. Au terme de cette période, le locataire bénéficie d’une option d’achat. Il peut devenir propriétaire du véhicule loué en contrepartie d’un prix qui a été fixé au préalable.

La location avec option d’achat : comment ça fonctionne ?

En pratique, le conducteur effectue un dépôt de garantie et s’engage à payer un loyer mensuel en contrepartie de la jouissance du véhicule.

Concernant le dépôt de garantie, celui-ci est souvent élevé, mais il existe quand même des contrats où ce premier apport n’est pas requis. Il faudra alors voir du côté du montant du loyer qui augmentera en conséquence. Une fois que le contrat arrive à l’échéance (ou à un certain moment du contrat en fonction de ce qui a été décidé au départ), le conducteur peut acquérir la voiture. Le prix à payer correspond alors au montant mentionné dans le contrat duquel est soustrait le dépôt de garantie versé s’il y en a eu. Dans le cas où le conducteur préfère ignorer l’option d’achat, le dépôt de garantie lui est reversé sous réserve de déductions correspondant à divers frais ou pénalités (en cas de dépassement du kilométrage prévu par exemple).

Quant au montant du loyer, celui-ci dépend d’un certain nombre de paramètres.

  • La valeur sur le marché de la voiture (neuve) ;
  • Le dépôt de garantie versé ;
  • La durée de la location (en général, 2 à 5 ans) ;
  • Le nombre de kilomètres parcourus par an ;
  • Les garanties souscrites en signant le contrat (garantie entretien, assurance…).

En pratique : la signature d’un contrat de LOA

Une fois que le locataire a trouvé la voiture qui lui convient et un contrat de location avec option d’achat dont les conditions lui conviennent, l’accord peut être signé. Le document doit comporter certains éléments obligatoires :

  • La date de début et la durée de l’offre ;
  • Les données concernant les deux parties ;
  • La désignation de la voiture mise en LOA ;
  • Le prix comptant du véhicule (sa valeur sur le marché au moment de la signature du contrat) ;
  • Les conditions dans lesquelles la location va se faire.

Les conditions du contrat doivent donc être stipulées clairement. D’ailleurs, le document comportera également tous les éléments concernant la location proprement dite :

  • Le dépôt de garantie versé ;
  • La durée de la LOA ;
  • Le montant du loyer (incluant ou non l’assurance) ;
  • La fréquence de versement du loyer ;
  • Le montant du rachat à l’échéance de la location ;
  • Le prix total de la LOA (valeur totale des loyers TTC + montant du rachat + autres frais).

Le contrat démarre à partir du moment où le contrat est signé et lorsque le locataire prend possession du véhicule. Il faut toutefois savoir qu’il existe un délai de rétractation de 7 jours. Pendant cette période, il reste possible d’annuler la location avec option d’achat.

Une fois que le contrat est accepté et validé (sans rétractation), le locataire doit payer régulièrement ses loyers. Il lui appartient également de s’acquitter des frais liés à la carte grise, à la vignette et à l’assurance. En fonction des éventuelles garanties souscrites, les dépenses d’entretien et réparation sont également à sa charge. Dans tous les cas, il faut bien souligner que le locataire reste locataire. Il peut devenir propriétaire lorsqu’il accepte l’option d’achat et paie le montant de rachat préalablement fixé.

Avantages et inconvénients d’une LOA

La location avec option d’achat présente un intérêt majeur : le conducteur utilise une voiture neuve bénéficiant, en plus, d’un entretien régulier dans le cas où il a aussi adopté la garantie « entretien du véhicule ». À cela s’ajoute la garantie constructeur qui peut être valable pendant un temps ou pour toute la durée du contrat de LOA. Par ailleurs, dans le cas où le locataire fait l’objet d’une procédure de saisie, sa voiture reste intouchable dans la mesure où celle-ci appartient (encore) à une entité autre que le conducteur.

En ce qui concerne les inconvénients, on retrouve en premier lieu le coût. Si l’on effectue une comparaison avec un achat à crédit en faisant appel à un emprunt, les frais sont plus lourds. Il faut, par ailleurs, prévoir un dépôt de garantie à confier au propriétaire et le montant est généralement élevé. Enfin, il existe un forfait kilométrique que le locataire s’engage à respecter.