Autorisation de découvert

Un compte est dit « à découvert » lorsqu’il affiche un solde négatif. Par conséquent, une autorisation de découvert est un accord entre un établissement de crédit et un client permettant à un compte de fonctionner avec un solde débiteur. Ainsi, le compte reste utilisable alors qu’il n’y a plus d’argent disponible. Cela signifie que la banque continue d’autoriser le règlement de chèques, de prélèvements ou de paiements malgré les fonds insuffisants.

En général, ce dispositif est valable pour un certain montant ou une certaine période.

Comment obtenir une autorisation de découvert?

L’autorisation de découvert peut être une simple faveur accordée à un client par un banquier compréhensif ou un avantage contractuel. Lors de l’ouverture d’un compte, un client signe une convention de compte qui règlemente le fonctionnement de ce compte, ainsi que les conditions du découvert.

Les possibles frais, ainsi que la durée et le montant du découvert sont alors définis. Cette autorisation permet au client d’éviter des frais inattendus si son compte n’est pas approvisionné.