Agios

Dans le monde de la finance, les agios désignent l’ensemble des frais perçus par une banque pour le fonctionnement d’un compte dans le cadre d’opérations bancaires particulières.

Dans le langage courant, on emploie souvent ce mot pour désigner les intérêts dus par un client lors d’un découvert. Ils sont prélevés pour couvrir les frais engagés par la banque pour compenser le manque de liquidités du débiteur.

Le calcul des agios

Il prend  en compte deux paramètres. La durée du découvert, exprimée en jours et le taux d’intérêt annuel, appliqué à la somme débitrice. Ce dernier varie en fonction des banques et de votre contrat et peut aller de 8 à 19%.

Pour calculer les intérêts débiteurs d’une période, il suffit d’additionner le montant du découvert, de multiplier le résultat par le taux annuel, et de diviser par le nombre de jours d’une année

Ainsi, si une personne reste à découvert de 200 euros pendant 30 jours et que le taux d’intérêt est de 10%, les agios se calculent de la manière suivante :

(200 x 30 x 10%) / 365 = (3000 x 10%) / 365 = 300 / 365 = 0,82 d’agios.