• Gratis og uforpligtende
  • Nemt og hurtigt
  • 100% sikkert
500 - 75 000 €
Montant du prêt
- %
TAEG
4 - 96 mois
Durée
Example: Pour un prêt personnel de 10 000 € sur 36 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 2,99 % (taux débiteur fixe de 2,95 %), vous remboursez 36 mensualités de 290,59 €. Le montant total dû sera de 10 461,24 € ; soit 461,24 € d'intérêts (hors assurance).
3 000 - 15 000 €
Montant du prêt
- %
TAEG
12 - 84 mois
Durée
Example: Pour un prêt personnel de 13 000 € sur 12 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 1,99 % (taux débiteur fixe de 1,972 %), vous remboursez 12 mensualités de 1 094,94 €. Le montant total dû sera de 13 139,27 € ; soit 139,27 € d'intérêts (hors assurance).
500 - 75 000 €
Montant du prêt
- %
TAEG
6 - 96 mois
Durée
Example: Pour un prêt personnel de 10 500 € sur 60 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 3,8 % (taux débiteur fixe de 3,74 %), vous remboursez 60 mensualités de 192,14 €. Le montant total dû sera de 11 528,4 € ; soit 1 028,4 € d'intérêts (hors assurance).
5 000 - 8 000 €
Montant du prêt
- %
TAEG
12 - 48 mois
Durée
Example: Pour un prêt personnel de 6 001 € sur 12 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 2.40 % (taux débiteur fixe de 2,37 %), vous remboursez 12 mensualités de 506.53 €. Le montant total dû sera de 6 078.36 € ; soit 77,36 € d'intérêts (hors assurance).
3 000 - 50 000 €
Montant du prêt
- %
TAEG
12 - 84 mois
Durée
Example: Pour un prêt personnel de 6 000 € sur 36 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 3,10 % (taux débiteur fixe de 3,05 %), vous remboursez 36 mensualités de 174,62 €. Le montant total dû sera de 6 286,32 € ; soit 286,32 € d'intérêts (hors assurance).
500 - 35 000 €
Montant du prêt
- %
TAEG
6 - 84 mois
Durée
Example: Pour un prêt personnel de 7 000 € sur 36 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 6,93 % (taux débiteur fixe de 6,72 %), vous remboursez 36 mensualités de 215,24 €. Le montant total dû sera de 7 748,64 € ; soit 748,64 € d'intérêts (hors assurance).
500 - 75 000 €
Montant du prêt
- %
TAEG
4 - 96 mois
Durée
Example: Pour un prêt personnel de 10 000 € sur 36 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 2,99 % (taux débiteur fixe de 2,95 %), vous remboursez 36 mensualités de 290,59 €. Le montant total dû sera de 10 461,24 € ; soit 461,24 € d'intérêts (hors assurance).
3 000 - 15 000 €
Montant du prêt
- %
TAEG
12 - 84 mois
Durée
Example: Pour un prêt personnel de 13 000 € sur 12 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 1,99 % (taux débiteur fixe de 1,972 %), vous remboursez 12 mensualités de 1 094,94 €. Le montant total dû sera de 13 139,27 € ; soit 139,27 € d'intérêts (hors assurance).
500 - 75 000 €
Montant du prêt
- %
TAEG
6 - 96 mois
Durée
Example: Pour un prêt personnel de 10 500 € sur 60 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 3,8 % (taux débiteur fixe de 3,74 %), vous remboursez 60 mensualités de 192,14 €. Le montant total dû sera de 11 528,4 € ; soit 1 028,4 € d'intérêts (hors assurance).
Loading...
Message publicitaire

famille

Vous cherchez à financer un projet pour lequel il serait compliqué, voire impossible, de fournir des justificatifs ? Ou simplement emprunter des fonds tout en préservant votre vie privée ? Le prêt sans justificatif est fait pour vous. Cependant, attention à bien discerner les différents crédits sans justificatif ! ComparerSonCrédit.fr vous aide à y voir plus clair ! Notre comparateur prêt sans justificatif est aussi là pour vous aider à trouver le crédit correspond à votre projet.

Qu’est-ce qu’un prêt sans justificatif  ?

Un prêt sans justificatif est un crédit à la consommation non affecté. Il vous permet de disposer d’un emprunt sans devoir fournir un devis ou une facture des dépenses engagées. Par opposition au prêt affecté, ce type de crédit n’est lié à aucun projet précis. Libre à vous donc d’affecter ce financement à votre guise. Que ce soit pour meubler votre appartement, vous marier, voyager, payer des études, gérer un imprévu ou rembourser un découvert… Quel qu’il soit, l’usage de votre prêt reste à votre entière discrétion !

Plafonné à 75 000 €, il se présente sous deux formes :

  1. Le prêt personnel. C’est un crédit classique à durée limitée, à taux d’intérêt fixe et à mensualité constante.
  2. Le crédit renouvelable. Il s’agit d’une réserve d’argent permanente, utilisable partiellement ou en totalité, remboursable au rythme de l’emprunteur, reconstituable au fil des remboursements.

Attention


Ne confondez pas « prêt sans justificatif » et « prêt sans justification de revenus ». Le premier se réfère à la justification de son utilisation. Le second, à la justification de ses revenus ou de son domicile. Selon la loi en vigueur sur la solvabilité de l’emprunteur, ce dernier est octroyé pour des crédits inférieurs à 3000 €. S’il est plus facile à obtenir, son taux d’intérêt est bien plus cher compte tenu du risque encouru par les organismes prêteurs. De plus, toutes les offres de ce type, aussi attractives soient-elles, ne sont pas forcément fiables !

 

Avantages et inconvénients du prêt sans justificatif

Vous accédez à votre prêt sans avoir à le justifier

Le prêt sans justificatif respecte votre vie privée, ce qui peut être appréciable dans certaines situations. D’autant plus qu’il n’est pas toujours possible de justifier son projet. Et c’est souvent le cas pour les projets à multiples facettes comme les voyages ou les évènements familiaux. L’avantage de ce crédit est d’offrir une alternative au prêt affecté qui reste souvent inaccessible à certains emprunteurs.

Vous pouvez l’obtenir plus facilement et plus rapidement

Les formalités d’un prêt sans justificatif sont réduites. Premièrement, il vous permet d’accéder un financement intégral sans apport personnel. Et deuxièmement, il vous évite les lourdeurs d’une démarche entre prêteur et fournisseur ou prestataire pour justifier votre prêt. Pour tout emprunteur solvable, ce type de crédit est idéal en situation d’urgence ou pour la concrétisation rapide d’un projet !

Cependant…

Vous ne pouvez pas l’annuler en cas de litige lié à l’achat

Si votre projet se porte sur l’acquisition de biens ou de services, vous ne bénéficierez d’aucune garantie d’annulation du prêt. Vous devez le rembourser dans son intégralité. Et cela, même si le bien ou le service livré n’est pas conforme à votre commande, ou n’a pas été livré. Dans de telles situations, seul un prêt affecté lié à l’achat vous autorise à faire annuler un prêt par décision de justice.

 

Pourquoi utiliser ComparerSonCrédit.fr ?

Pour obtenir votre prêt sans justificatif au meilleur prix ! On n’y pense pas toujours, mais en matière de crédit, comparer est synonyme d’économies sur son budget. Les offres de prêt sans justificatif sont très nombreuses. Elles présentent autant de variations quant à leurs conditions et leur coût total. Et vous pouvez réduire conséquemment le poids de votre prêt à travers un comparatif ciblé ! ComparerSonCrédit.fr vous aide à orienter vos recherches. En utilisant notre simulateur, vous pouvez réaliser cela très rapidement !

Nous avons sélectionné les meilleurs organismes de prêts pour vous. Il suffit d’entrer les paramètres du prêt que vous souhaitez obtenir pour accéder aux offres les plus intéressantes pour votre projet ! Plus vous comparez, plus vous y gagnez ! Profitez du potentiel maximal de notre outil de simulation : c’est gratuit, illimité et sans engagement. Faites plusieurs comparatifs en ajustant le montant de vos mensualités et la durée de votre crédit. Cela vous aidera à déterminer l’offre et la formule qui vous fera économiser le plus !

 

Astuces pour bien comparer vos prêts

Définissez votre budget

Pour avoir une idée précise des économies que vous pouvez réaliser sur votre prêt, vous devez déterminer un budget précis. Cela servira de base à vos comparaisons et au bon déroulement de votre crédit. Trois questions se posent si vous souhaitez gardez un équilibre confortable dans vos finances. Quelle est la réelle utilité du projet que vous envisagez ? Disposez-vous des ressources suffisantes pour payer les mensualités que vous prévoyez ? Et après cela, vous restera-t-il une marge suffisante pour vos charges courantes ?

Le but ici est de ne pas dépasser votre capacité d’endettement. Un bon taux d’endettement est égal ou inférieur à 33% de vos ressources financières fixes. Il se calcule comme suit :


Total des charges de crédits en cours et du loyer ÷ Revenus disponibles x 100.


Votre budget dépasse ce taux ? Vous pouvez l’adapter en réduisant le montant de votre prêt ou en augmentant le nombre de vos mensualités. Cette seconde option reste cependant à utiliser avec modération : un crédit plus long coûte plus cher ! Pensez aussi à limiter la durée de votre prêt en cas de diminution prévisible de vos ressources (départ à la retraite, maternité, etc.).

Prêtez attention à tous les éléments d'une offre

La question qui se pose lorsqu’on veut identifier le prêt le plus avantageux pour son projet est : sur quels éléments se baser ?

  • Le TAEG

Il vous permettra de vous rapprocher au plus près du coût total du crédit envisagé. Le taux annuel effectif global porte sur le taux d’intérêt et les divers frais imposés par le prêteur. L’erreur à éviter est de ne considérer que les mensualités d’une offre. Ce n’est qu’en comparant le coût total de votre crédit que vous pourrez choisir le plus économique.

  • L’assurance-crédit

L’assurance emprunteur n’est pas obligatoire pour les crédits sans justificatif. De fait, elle n’est pas souvent calculée dans le TAEG. Prenez également soin de bien comparer les offres d’assurance avant de choisir car elle peut alourdir conséquemment le coût de votre prêt.

  • La flexibilité du remboursement

Un élément qui aura également beaucoup de poids dans votre emprunt. Une offre de qualité vous protègera face aux imprévus ponctuels en incluant des options de report ou de modulation d’échéances. Elle sera également plus souple quant à la pénalisation d’un remboursement anticipé (pour le prêt personnel).

 

N’hésitez pas à envoyer plusieurs demandes

Gardez à l’esprit que si certains établissements peuvent être moins exigeants pour l’octroi d’un prêt, d’autres le seront plus. Solliciter plusieurs organismes accroîtra vos chances d’obtenir votre crédit. En outre, recevoir éventuellement plusieurs propositions vous donnera de meilleurs arguments pour négocier !

 

Ce qu’il faut savoir avant de s’engager

Les conditions

Comme mentionné plus haut, le prêt sans justificatif d’utilisation, ne vous dispense pas de justifier d’une bonne solvabilité. Avoir une bonne solvabilité signifie :

    • disposer d’une rémunération régulière
    • prouver une bonne constance dans la gestion de ses finances
    • prouver une stabilité professionnelle
    • ne pas être inscrit aux fiches FCC et FCIP

 

Les justificatifs à fournir

Les pièces demandées pour la sollicitation d’un prêt sans justificatif incluent principalement :

      • Un RIB
      • Les dernières fiches de paie, ou avis d’impôt pour les professions libérales.
      • Les trois derniers relevés de banque
      • Un justificatif de domicile (facture d’électricité, d’eau, de téléphonie, etc.)
      • Une pièce d’identité valide

Attention

Ne cachez rien à votre prêteur ! Bien que non interdite par la loi, la dissimulation des crédits en cours est vivement déconseillée, au risque de vous surendetter ! Par ailleurs, la falsification des documents exigés par un prêteur pour l’obtention d’un prêt est sanctionnée par la loi d’un emprisonnement et de 45 000 € d’amende.

La période de rétractation

Tout crédit à la consommation vous donne droit à un délai de rétractation de 14 jours après la signature du contrat. Ce ne sera qu’une fois ce délai passé que votre contrat sera exécuté. Ce droit ne peut être annulé que par vous-même via une renonciation expresse. Cela accélèrera le déblocage des fonds et vous engagera définitivement. Il est utile de savoir qu’un bordereau de rétractation doit être joint à toute offre préalable de crédit. Si vous décidez de vous rétracter, vous devez envoyer cette fiche au prêteur par voie recommandée.

 

Vos droits en matière d’assurance

Le recours à un prêt sans justificatif ne vous oblige pas légalement à souscrire à une assurance. Cependant, les établissements financiers peuvent l’exiger et vous refuser un prêt pour défaut d’assurance. Cela va tout du moins dans votre sens : faire assurer votre crédit vous permettra de le vivre en toute sérénité ! Votre assureur prendra le relais pour votre emprunt au cas où vous seriez dans l’incapacité de le rembourser. Les garanties portent généralement sur le chômage, une maladie ou un accident incapacitant, ou un décès. Le cas échéant, le prêteur vous notifiera ses exigences via une notice d’assurance. Néanmoins vous pouvez choisir votre assurance en toute liberté, pourvu qu’elle s’accorde à ces exigences.

 

Le remboursement

Le remboursement d’un prêt sans justificatif varie selon le type de crédit contracté. On retrouve de nettes différences entre le prêt personnel et le crédit renouvelable.

Remboursement du prêt personnel

Etant un crédit amortissable, le prêt personnel se rembourse à la base d’échéancier fixe, convenu avant la signature du contrat. Vous pouvez aussi le rembourser par anticipation sans pénalité à hauteur maximum de 10 000 euros. Au-delà de cette barre, les prêteurs ont le droit d’exiger une indemnité (IRA). L’IRA ne doit pas excéder 6 mois d’intérêts sur la somme remboursée ou 3% de ce qui reste à payer. Ceci étant, cela peut peser lourd et l’idéal serait d’obtenir la suppression d’une IRA en amont du contrat !

Remboursement du crédit renouvelable

Le crédit renouvelable se rembourse mensuellement au gré de l’emprunteur, sous réserve d’un montant minimum préalablement convenu. Vous pouvez augmenter ou réduire le montant de vos mensualités selon vos possibilités ou vos objectifs de remboursement. Votre réserve d’emprunt se reconstitue proportionnellement aux sommes remboursées. Vous êtes libre de rembourser votre crédit par anticipation sans aucune pénalité. Et vous pouvez le réutiliser à tout moment, car cela ne met pas fin à votre contrat.