• Gratis og uforpligtende
  • Nemt og hurtigt
  • 100% sikkert
500 - 75 000 €
Montant du prêt
- %
TAEG
4 - 96 mois
Durée
Example: Pour un prêt personnel de 10 000 € sur 36 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 2,99 % (taux débiteur fixe de 2,95 %), vous remboursez 36 mensualités de 290,59 €. Le montant total dû sera de 10 461,24 € ; soit 461,24 € d'intérêts (hors assurance).
3 000 - 15 000 €
Montant du prêt
- %
TAEG
12 - 84 mois
Durée
Example: Pour un prêt personnel de 13 000 € sur 12 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 1,99 % (taux débiteur fixe de 1,972 %), vous remboursez 12 mensualités de 1 094,94 €. Le montant total dû sera de 13 139,27 € ; soit 139,27 € d'intérêts (hors assurance).
500 - 75 000 €
Montant du prêt
- %
TAEG
6 - 96 mois
Durée
Example: Pour un prêt personnel de 10 500 € sur 60 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 3,8 % (taux débiteur fixe de 3,74 %), vous remboursez 60 mensualités de 192,14 €. Le montant total dû sera de 11 528,4 € ; soit 1 028,4 € d'intérêts (hors assurance).
5 000 - 8 000 €
Montant du prêt
- %
TAEG
12 - 48 mois
Durée
Example: Pour un prêt personnel de 6 001 € sur 12 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 2.40 % (taux débiteur fixe de 2,37 %), vous remboursez 12 mensualités de 506.53 €. Le montant total dû sera de 6 078.36 € ; soit 77,36 € d'intérêts (hors assurance).
3 000 - 50 000 €
Montant du prêt
- %
TAEG
12 - 84 mois
Durée
Example: Pour un prêt personnel de 6 000 € sur 36 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 3,10 % (taux débiteur fixe de 3,05 %), vous remboursez 36 mensualités de 174,62 €. Le montant total dû sera de 6 286,32 € ; soit 286,32 € d'intérêts (hors assurance).
500 - 35 000 €
Montant du prêt
- %
TAEG
6 - 84 mois
Durée
Example: Pour un prêt personnel de 7 000 € sur 36 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 6,93 % (taux débiteur fixe de 6,72 %), vous remboursez 36 mensualités de 215,24 €. Le montant total dû sera de 7 748,64 € ; soit 748,64 € d'intérêts (hors assurance).
500 - 75 000 €
Montant du prêt
- %
TAEG
4 - 96 mois
Durée
Example: Pour un prêt personnel de 10 000 € sur 36 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 2,99 % (taux débiteur fixe de 2,95 %), vous remboursez 36 mensualités de 290,59 €. Le montant total dû sera de 10 461,24 € ; soit 461,24 € d'intérêts (hors assurance).
3 000 - 15 000 €
Montant du prêt
- %
TAEG
12 - 84 mois
Durée
Example: Pour un prêt personnel de 13 000 € sur 12 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 1,99 % (taux débiteur fixe de 1,972 %), vous remboursez 12 mensualités de 1 094,94 €. Le montant total dû sera de 13 139,27 € ; soit 139,27 € d'intérêts (hors assurance).
500 - 75 000 €
Montant du prêt
- %
TAEG
6 - 96 mois
Durée
Example: Pour un prêt personnel de 10 500 € sur 60 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 3,8 % (taux débiteur fixe de 3,74 %), vous remboursez 60 mensualités de 192,14 €. Le montant total dû sera de 11 528,4 € ; soit 1 028,4 € d'intérêts (hors assurance).
Loading...
Message publicitaire

Vous souhaitez disposer d’une réserve de trésorerie à tout moment pour financer vos dépenses courantes ou gérer les imprévus ? Vous recherchez un financement flexible ajusté uniquement à vos dépenses réelles ? Le crédit renouvelable peut répondre à vos attentes. Grâce au comparateur crédit renouvelable de ComparerSonCrédit.fr, trouvez l’offre qui correspond à votre projet !

Qu’est-ce qu’un crédit renouvelable ?

Le crédit renouvelable est un prêt permanent. Il consiste à allouer une réserve d’argent à un emprunteur sur un compte dédié à cet effet. Contrairement aux crédits amortissables, il s’agit d’un crédit à taux d’intérêt variables. Il n’est pas figé et fonctionne sur un principe aléatoire dépendant de son utilisation. Ainsi, vous disposez librement de cette réserve et la rembourser à votre rythme.

Le principe de ce prêt s’appuie sur deux éléments majeurs. Premièrement, le prélèvement d’intérêts sur le montant effectif de l’emprunt – c’est-à-dire sur la somme que vous avez utilisée. Deuxièmement, la reconstitution de son capital au fur et à mesure que vous remboursez, d’où ses anciennes dénominations crédit revolving ou crédit reconstituable. De plus, le crédit renouvelable est un prêt à court terme qui se contracte pour une durée de 3 mois à un an renouvelable. Et comme pour tout crédit à la consommation, son capital est limité à 75 000 €.

Quelles différences avec un crédit amortissable ?

Il est soumis à des taux d’intérêt plus élevés

Le crédit revolving coûte plus cher que les crédits amortissables tels que le prêt personnel ou le prêt affecté. En effet, il est consenti à des taux d’intérêt largement supérieurs (en moyenne 20%). De plus, son taux n’est pas fixe. Il peut aussi être révisé selon les fluctuations du marché et de l’indice de référence. Ce type de crédit peut être intéressant pour une acquisition remboursée à court terme (6 mois ou moins). Et selon la règle, plus votre réserve est importante, moins le taux d’intérêt sera élevé.

Il se pratique sous plusieurs formes

Le crédit renouvelable peut se pratiquer de trois façons différentes. Premièrement, il peut être utilisé via une carte de crédit, émise par un organisme financier, ou via une carte privative. Cette dernière est consentie par certains grands magasins et couramment proposée lors de la délivrance des cartes de fidélité – d’où sa facilité d’obtention. Assurez vous de vous en servir à bon escient, au risque de vous surendetter ! Enfin, une troisième solution est l’ouverture d’une ligne de crédit équivalant à une autorisation de découvert sur votre compte bancaire, que vous prélèverez par virement ou par chèque.

Il peut être continuellement reconduit sur le long terme

Contrairement aux crédits classiques, le contrat d’un crédit revolving peut être reconduit tous les ans, à sa date d’anniversaire. Il peut ainsi s’étendre plusieurs années si vous le souhaitez. Pour cela, vous devez explicitement en faire la demande chaque année. De plus, votre prêteur vérifiera votre absence au FICP ainsi que votre solvabilité tous les trois ans.

Son montant peut être revu à la baisse ou à la hausse

Il n’y a pas que le taux d’intérêt qui est révisable dans le crédit renouvelable ! En effet, vous pouvez réduire et augmenter le montant de votre réserve de crédit en cours, sur demande express. Dans le cas d’une augmentation, il vous faudra passer un nouvel examen de solvabilité et établir un nouveau contrat.

 

Avantages et inconvénients du crédit renouvelable

Vous disposez de votre crédit à votre guise et de manière itérative

Le crédit revolving est un prêt non affecté et ne requiert donc aucun justificatif quant à son usage. La somme peut servir une fois ou être réparti sur plusieurs usages. Vous pouvez aussi réemprunter la somme remboursée autant que vous le souhaitez. Cela vous évite de multiplier les petits crédits à la consommation.

Vous n’utilisez que ce dont vous avez besoin

Une formule pratique qui vous permet de disposer immédiatement d’une réserve de trésorerie au moment où vous en avez besoin. Cependant, vous n’êtes pas obligé de tout utiliser. Ainsi, vous n’aurez pas à rembourser la somme que vous n’avez pas utilisée.

Vous ne payez des intérêts que sur le montant utilisé

Les intérêts du crédit renouvelable portent uniquement sur le montant de la somme que vous avez retirée de votre réserve. Et une fois ce montant remboursé, vous ne payez plus d’intérêts sur cette somme. De fait, si vous n’utilisez pas du tout votre capital d’emprunt, votre prêteur ne vous prélèvera aucun intérêt.

Vous le remboursez à votre rythme en fonction de ce que pouvez

Le remboursement du crédit revolving n’est pas fixe et vous laisse libre de moduler vos remboursements à votre guise. Vous pouvez rembourser plus ou moins chaque mois en fonction de vos disponibilités et de vos objectifs. Ceci est sous réserve d’un minimum mensuel et d’une durée maximale de 3 ans (36 mois) pour un capital inférieur ou égal à 3 000 € et de 5 ans (60 mois) au-delà de 3 000 €.

Cependant…

Il revient plus cher dans son coût global

Les mensualités du crédit revolving peuvent être très allégées, avec un minimum mensuel obligatoire d’environ 15 €. Néanmoins avec son taux d’intérêt élevé, la facture finale peut s’avérer extrêmement élevée. Plus les mensualités seront faibles, plus le remboursement se fera lentement et plus le coût sera important. Ce type de crédit se prête mieux à de petits emprunts inférieurs à 3000 euros remboursés rapidement. Certains établissements encouragent cette pratique en lançant des opérations spéciales à taux promotionnel, comme les offres « 3 fois sans frais ».

Il peut vous conduire au surendettement si vous n’êtes pas vigilant

Sa facilité d’obtention et sa flexibilité peuvent vous amener à surconsommer et à vous retrouver dans l’incapacité d’honorer vos dettes. Selon une étude de la Banque de France, le crédit renouvelable représentait 30% des défauts de remboursement en 2015 et 69% des dossiers de surendettement. S’engager pour ce type de prêt requiert une parfaite gestion de son compte. Pensez à effectuer des remboursements anticipés à chaque fois que vous le pouvez. Et privilégiez l’avantage que vous procure votre prêt : n’utilisez que ce dont vous avez besoin !

Il ne vous protège pas en cas de problème d’achat

Comme tout prêt non affecté, le crédit revolving ne vous offre aucune garantie d’annulation de crédit en cas défectuosité ou de non livraison dans vos achats – contrairement au prêt affecté. Les destinations de votre emprunt restant à votre entière discrétion, votre contrat de crédit ne sera lié à aucune de vos acquisitions. Vous êtes par conséquent dans l’obligation de rembourser intégralement toutes les sommes empruntées pour vos achats, qu’ils vous soient dûment livrées ou non.

Bon à savoir


Pour tout emprunt de plus de 1000 €, les établissements de crédit ont l’obligation de vous proposer un crédit classique en alternative potentielle au crédit renouvelable sollicité. Cela vous permet de comparer et choisir en toute connaissance de cause.

Pourquoi choisir ComparerSonCrédit.fr ?

Si le crédit renouvelable est couramment proposé par les enseignes de grande distribution ou de vente à distance, ceux contractés auprès des organismes de crédit vous offrent une plus grande marge d’utilisation. Par ailleurs, depuis ses débuts dans les années 80, le crédit renouvelable n’a cessé de gagner en popularité. Il fait aujourd’hui l’objet d’une concurrence forcenée. Ne pas utiliser ce contexte à votre avantage serait une erreur sachant qu’il s’agit du crédit à la consommation le plus cher !

Pour cela, une seule solution : comparez et affûtez vos armes pour négocier !

ComparerSonCrédit.fr vous offre un moyen simple et rapide pour y parvenir. Son simulateur recoupe intuitivement les organismes de crédit proposant les prêts les plus pertinents correspondant à votre besoin ! N’hésitez pas à faire plusieurs simulations pour trouver le meilleur équilibre entre vos besoins et vos possibilités. Cela renforcera la pertinence de votre demande !

Ce qu’il faut savoir avant de s’engager

Les conditions

Pour juger de la viabilité de votre demande pour un prêt renouvelable, les organismes de crédits s’intéresseront exclusivement à votre situation financière. Ils vérifieront ainsi la régularité de vos revenus, la stabilité de votre emploi, la stabilité de votre comportement financier, votre capacité d’endettement, ainsi que votre éventuel fichage auprès de la Banque de France – auquel cas, votre demande sera automatiquement refusée.

Les justificatifs à fournir

Tous les prêteurs sont dans l’obligation légale de vérifier la solvabilité d’un emprunteur avant tout octroi d’un crédit égal ou supérieur à 3000 €. Vous devez généralement présenter :

  • Un CDI avec vos trois derniers bulletins de paie
  • Votre dernier avis d´imposition si vous êtes non-salarié
  • Un relevé d´identité bancaire (RIB, RICE ou RIP)
  • Votre dernière facture de charge courante où figurent votre adresse postale (eau, électricité, téléphonie, gaz),
  • La copie d’une pièce d´identité valide

Attention


La production de faux documents peut vous valoir une amende de 45 000 € assortie d’une peine d’emprisonnement. L’autre erreur à ne pas commettre, bien qu’elle ne soit pas sanctionnée par loi, est de mentir sur votre situation d’endettement en cachant des prêts en cours. Mentir sur sa situation personnelle est une pratique courante dans le domaine du crédit renouvelable. Il constitue une part importante des sources du surendettement, chaque surendetté ayant en moyenne 4 contrats de ce type !

Le remboursement

Votre remboursement se fera à un rythme mensuel déterminé préalablement dans votre contrat de crédit. Dès la première utilisation de votre capital, le prêteur vous prélèvera la mensualité minimum convenue (généralement 5 % du capital emprunté). ll devra vous remettre chaque mois un rapport actualisé de l’état de votre crédit. Ceci doit inclure le montant de l’échéance et de ces intérêts, la totalité des sommes exigibles, le TAEG. Mais aussi le taux de la période en cours, le montant des remboursements déjà effectués, une estimation de la durée et des mensualités du remboursement intégral, et le capital restant disponible.

Vous pouvez payer plus que le minimum requis si vous souhaitez rembourser votre emprunt plus rapidement. Vous pouvez aussi effectuer un remboursement anticipé partiel ou total, à tout moment sans avoir à payer une quelconque indemnité. Aussi, vous avez le droit de demander un report d’échéance 2 fois par an. Cependant, vous ne pourrez pas utiliser votre réserve durant cette période. En cas de retard de paiement, le prêteur a le droit d’exiger une indemnité de retard sur la somme due (généralement 8 %) et de résilier le contrat.

Résiliation du contrat

Un crédit renouvelable peut être clos de plusieurs manières en fonction de la situation. Vous pouvez demander l’arrêt du contrat :

  • Délai de rétractation : le contrat peut être annulé avant d’être exécuté via votre rétractation faisant suite à la période de réflexion de 14 jours qui vous est allouée après sa signature.
  • Résiliation
  • Non-paiement : votre prêteur peut résilier votre contrat en cas de non-paiement des échéances, et avant cela exiger le remboursement immédiat des échéances assorti d’une pénalité.
  • Réserve non utilisée ou réactivation non demandée : votre contrat sera résilié automatiquement par votre prêteur si vous n’utilisez pas votre réserve de crédit pendant 2 ans consécutifs. Aussi, votre contrat sera suspendu si vous n’affirmez pas sa reconduction 20 jours avant son échéance, et résilié d’office un an après si vous ne demandez pas sa réactivation.

On notera qu’après la résiliation de votre crédit renouvelable, vous devez vous acquitter des échéances restantes dues selon les dispositions prévues par votre contrat.